Prunus

SOINS

Les prunus ne demandent pas de soins particuliers et s'accommodent à peu près de toutes les expositions. Toutefois, il faut être très vigilant pour l'arrosage pour ne pas compromettre la floraison suivante. Les futurs bourgeons sont dormants à la base des feuilles. Si la feuille se roule et sèche, le bourgeon peut être endommagé. Toujours pour assurer une bonne floraison, il est souhaitable de laisser les prunus mume dehors une ou deux fois par temps de gel avant de les rentrer.

LE REMPOTAGE

Il est préférable de rempoter les prunus dans des pots un peu plus profonds que les autres. Comme il est impossible de réduire de beaucoup la taille de leur feuilles, ils se déshydratent beaucoup plus vite en été. Pour cette raison, on choisit une terre un peu plus profonde (plus de terreau et moins de sable de rivière) pour leur donner un peu plus d'humidité.

 
LES ENGRAIS

Il est important de ne pas négliger les engrais. Les feuilles d'été doivent être d'un vert profond et rester dures et un peu épaisses.

LE PINCEMENT

L'objectif est de favoriser la floraison. Il est primordial de distinguer les bourgeons à fleurs des bourgeons à feuille. Le mieux est de les repérer déjà a la chute des feuilles. Ils sont encore très petits mais les bourgeons à fleurs vont généralement par deux. On procède à ce moment là, à un raccourcissement des branches les plus longues en prenant soin de laisser au moins un bourgeon à feuilles. S'il n'y a que des bourgeons à fleurs, la branche dépérira juste après la floraison. On rabat de préférence les branches trop longues à la tête sous peine de ne plus voir fleurir que la tête alors que les bourgeons dormants situés dans le bas de l'arbre continueront à dormir. On peut opérer une nouvelle sélection un peu avant la floraison. A ce moment là, la différence entre les bourgeons est très nette. Les bourgeons à fleurs sont beaucoup plus ronds et plus gros que les bourgeons à feuilles. On peut couper en toute sécurité des branches pour lesquelles on avait eu un doute précédemment. Lorsque le prunus a fini sa floraison, des pousses sortent des bourgeons à fleurs. On laisse pousser les nouveaux jets jusqu'à la fin du printemps. Lorsqu'ils passent du vert au brun, on les rabat en laissant seulement deux ou trois feuilles. On ne touche plus à rien jusqu'à la chute des feuilles et on recommence.

MALADIES ET PARASITES

Les prunus sont sujets aux pucerons. On veillera à les traiter à la fin de l'hiver avant l'apparition des nouvelles fleurs

Gommose (écoulement de gomme).lors de tailles importantes ou de fissures. S'il faut faire une taille importante, le faire à partir de l'automne. Bien mastiquer.

La gomme en petite quantité est une réaction à une fissure ou une agression et sert de cicatrisant.